01

Le Grand-Duc héritier Guillaume @ LN - 16.12.2019

Plus de photos

Le lundi 16 décembre 2019, une délégation de 16 élèves du Lycée du Nord s’était rendue au Schumanns Eck pour participer activement à la commémoration du 75e anniversaire du début de la Bataille des Ardennes. Après la commémoration officielle, les invités, entre autres le Grand-Duc héritier Guillaume, le président de la Chambre des députés Fernand Etgen ainsi que les ministres Romain Schneider et Marc Hansen se sont rendus au Lycée du Nord pour assister à l’inauguration de l’exposition « Ausstellung zum 75ten Jahrestag der Ardennenoffensive » présentée par un groupe d’élèves ...

Consulter le flyer (.pdf)

START 2019 12 16 Inaugu Expo 300x200

 

Le lundi 16 décembre 2019, une délégation de 16 élèves du Lycée du Nord s’était rendue au Schumanns Eck pour participer activement à la commémoration du 75e anniversaire du début de la Bataille des Ardennes. Les élèves y ont assuré l’encadrement musical et ils ont récité des passages témoignant de l’horreur de la guerre. Après la commémoration officielle, les invités, entre autres le Grand-Duc héritier Guillaume, le président de la Chambre des députés Fernand Etgen ainsi que les ministres Romain Schneider et Marc Hansen se sont rendus au Lycée du Nord pour assister à l’inauguration de l’exposition « Ausstellung zum 75ten Jahrestag der Ardennenoffensive » présentée par un groupe d’élèves. (Les informations relatives à l’exposition sont précisées sur www.lnw.lu)

La maturité et l’engagement des élèves durant cette journée commémorative trouvent leurs origines dans la volonté du directeur Pierre Stockreiser et de la professeure d’histoire Françoise Flesch de promouvoir et d’intensifier le travail de mémoire au sein du Lycée du Nord. La visite de sites mémoriels, la participation aux journées commémoratives officielles ou encore la coopération étroite avec le Naturpark Öewersauer dans la cadre du projet « Land of Memory » pour revaloriser le site du Schumanns Eck ont permis aux élèves d’acquérir une expérience dans le domaine du travail de mémoire.

Dans son allocution d’ouverture de l’exposition, Pierre Stockreiser a fait appel à la solidarité en matière de travail de mémoire. Le Lycée du Nord est tout à fait conscient de son obligation morale envers les victimes et les générations futures en tant qu’institution éducative. Mais la lutte contre l’oubli sera d’autant plus efficace si elle est soutenue par d’autres partenaires de la société. C’est précisément dans cette optique que le LN participera prochainement à une table ronde réunissant différents acteurs pour lancer un projet commun visant notamment à former des passeurs de mémoire.


Retour à la page précédente