• 01.jpg
  • 02.jpg
  • 03_b.jpg
  • 05.png
  • 10.png
  • 15.jpg
  • 20.png
  • 25.jpg
  • 30.png
  • 35.jpg
  • 40.png
  • 43.jpg
  • 45.png
  • 47.jpg
  • 50.png
  • 55.jpg
  • 60.png
  • 70.jpg

Erasmus + "Bridges to the future"

L'idée fondatrice du projet est la constatation que beaucoup de pays européens rencontrent des problèmes similaires dans les domaines de l’immigration, du décrochage scolaire, du chômage des jeunes et de la criminalité juvénile. Les pays européens tentent habituellement à trouver des solutions à ces problèmes selon leurs besoins nationaux alors que la plupart de ces problèmes pourraient et devraient être traités à un niveau européen. A travers le projet « Bridges to the future – B2F », plusieurs lycées partenaires travailleront ensemble afin de relever ces défis et d’arriver à des solutions européennes communes.

 

logo erasmus ece4e16e90 

Description du projet (.pdf)

Vers le Site internet créé par les élèves

L'accent sera mis sur trois éléments d'une grande importance pour les jeunes:

  • Le décrochage scolaire : Comment peut-on empêcher les jeunes à quitter l'école sans avoir terminé leurs études et comment peut-on les soutenir dans leur recherche d’un emploi convenable ?

  • L’inclusion sociale: Comment doit-on œuvrer afin que les jeunes de différentes origines sociales, culturelles et ethniques puissent vivre et travailler ensemble de manière harmonieuse ?

  • La délinquance juvénile: Quelles sont les raisons qui poussent certains jeunes dans la criminalité et qu’est-ce que nous pouvons faire pour prévenir ce phénomène, à l'intérieur tout aussi bien qu’en dehors du lycée ?

Pendant trois années, environ 270 adolescents de cinq pays différents (Luxembourg, Italie, Allemagne, Pays-Bas et Royaume-Uni) participeront directement au projet. Les participants étudieront et travailleront sur les trois sujets indiqués (un par année de projet), ils discuteront des moyens et possibilités permettant de trouver des solutions « européennes » à ces problèmes et tenteront de développer des exemples de « best practice ».

Les élèves développeront également des campagnes de sensibilisation pour le grand public en utilisant tous les moyens qui leur semblent utiles (clips d'animation vidéo, films, dépliants, affiches, badges, autocollants, conférences, expositions, e-book, etc.). En outre, un "B2F-Day" aura lieu dans chaque lycée participant, une fois par année, afin d’informer les jeunes et moins jeunes sur les résultats obtenus. Le projet sera réalisé sur trois années et profitera d’un financement total de 160.380 euros dont 37.060 euros pour le Lycée du Nord.

Renseignements : Jules BARTHEL (coordinateur) et Tullio FORGIARINI.

Retour à la page précédente